Le replay de la conférence est en ligne!

Après quelques mois de sommeil, Night Science revient avec l’intégralité des conférences mises en ligne. Couvrant toutes les présentations de l’évènement de 2013, nous vous proposons ci-dessous un intégral plein de surprises pour attendre confortablement l’édition 2014 de nightscience. Bon visionnage!


Night Science 2013 – Cameron Neylon talks about… par CRI-Paris


Night Science 2013 – Ibrahima Saar (Mozilla… par CRI-Paris


Night Science 2013 – Conclusions by Stephen… par CRI-Paris


Night Science 2013 – Gerard Dummer about… par CRI-Paris


Night Science 2013 – Shannon Dosemagen on PLOTS… par CRI-Paris


Night Science 2013 – freedom to play by Robert… par CRI-Paris


Night Science 2013 – learning by research Ange… par CRI-Paris


Night Science 2013 – Patrick Marchal about… par CRI-Paris


Night Science 2013 – Ariel Waldman about… par CRI-Paris


Night Science 2013 – Laure Kloetzer about… par CRI-Paris


Night Science 2013 – Kathryn Harkup about… par CRI-Paris


Night Science 2013 – Philipp Schmidt on… par CRI-Paris


Nightscience 2013 – Alison Gopnik keynote – part 1 par CRI-Paris

Après NightScience : Un résumé de la session de l’après-midi

Comme dit plus tôt, nous sommes maintenant bien reposé-e-s et avons récupéré toutes nos forces après ce qui fut l’une des plus intenses, autant intellectuellement qu’émotionnellement, expériences que nous avons vécue.  On est donc de retour en ligne avec des résumés — et plus impatient-e-s que jamais (si, si, c’est possible) à se lancer dans de nouvelles « savantures » !

Notre équipe a fait un boulot formidable couvrant toutes les discussions en temps réel sur les réseaux sociaux. Après le résumé de la session matinale, nous vous proposons maintenant celui de la session de l’après-midi. Bonne lecture !

Posted in Non classé

Après NightScience : Un résumé de la session matinale

Nous sommes maintenant bien reposé-e-s et avons récupéré toutes nos forces après ce qui fut l’une des plus intenses, autant intellectuellement qu’émotionnellement, expériences que nous avons vécue.  On est donc de retour en ligne avec des résumés — et plus impatient-e-s que jamais (si, si, c’est possible) à se lancer dans de nouvelles « savantures » !

Notre équipe a fait un boulot formidable couvrant toutes les discussions en temps réel sur les réseaux sociaux. Bonne lecture !

Posted in Non classé

Idées : Un hackathon pour l’ornithorynque 2.0 !

Le Deuxième labo est comme l’otnithorynque : un espace intellectuel (d)étonnant et plein de surprises. Ses co-fondateurs, Elifsu Sabuncu et Antoine Blanchard, sont des représentants de ce que l’interdisciplinarité en sciences et les approches innovantes dans la diffusion de l’inépuisable connaissance scientifique peuvent produire : beaucoup de projets au carrefour des sciences de la vie, de l’univers et l’art avec une pointe de sel de science citoyenne. Nous sommes heureux de les compter parmi nous lors de NightScience !

L’extension du domaine de la recherche, c’est aussi tirer parti de formats créatifs tels que les hackathons pour inventer de nouvelles façons de mêler la recherche et l’enseignement en sciences.

ornithoryque pourquoi

Le hackathon Nightscience au CRI

Deuxième labo va participer à la journée d’étude Nightscience qui aura lieu le 12 juillet prochain, et enchainera avec les deux jours de hackathon organisés le week-end des 13 et 14 juillet. Un hackathon sur l’open education, qui devrait réunir des enseignants, chercheurs, designers, développeurs, artistes… et des professionnels comme nous qui marions un peu tous ces métiers.

D’où la question qui s’est tout de suite posée : quel sujet d’atelier peut-on proposer, pour co-créer une nouvelle façon d’allier l’enseignement et la recherche au XXIe sicèle ?

Nous avons alors repensé à notre jeu de rôle sur l’ornithorynque, créé en 2009 pour le festival Paris-Montagne et jamais réutilisé depuis. Cette animation de médiation scientifique représente très bien les valeurs de Deuxième labo et fut une expérience constitutive pour nous. Il nous semble parfaitement adapté à ce hackathon, voici pourquoi.

Continue reading

Posted in Non classé

Les enseignants, hackers avant l’heure !

NightScience, c’est le bidouillage pour tous. Parce que nous sommes tous créatifs et curieux. Ange Ansour, une de nos intervenants, et Stéphanie de Vanssay, une de nos complices, toutes deux des savanturières, s’adressent ici à leurs collègues enseignants : des hackers avant l’heure.

Trouvailles, bidouilles et astuces sont notre quotidien. De plus, notre identité professionnelle se joue en partie dans le retour réflexif sur les pratiques et les outils.

Tout est dit : les enseignants pratiquent intensivement le hacking depuis toujours !
Le bidouillage pour tous. Crédit image : @maliciarogue, CC-by-SA 3.0

A l’heure du numérique, il est temps d’enrichir cette tradition du hack chevillée au corps de tout enseignant. Il nous faut collaborer et mettre en réseau ces petites actions de classe, les prototyper et les porter plus loin en les croisant avec le regard de développeurs et de designers durant deux jours intensifs d’échanges et de créativité.

Quelques pistes à titre d’exemple :

  • Et si l’organisation et l’occupation de l’espace classe devenaient ergonomiques et inciteraient à l’autonomie ?
  • Montons un MOOC sur les 9h d’animation pédagogique en ligne ! Comment s’emparer des outils numériques (réseaux sociaux, blogs, outils collaboratifs) pour échanger et s’informer
  • Comment transformer le document collaboratif en support des apprentissages ? Pour quoi faire ? Quelles nouvelles compétences en jeu ? Quelles mises en situations ?
  • J’ai un projet de classe, un thème me trotte dans la tête,  imaginons ensemble sa réalisation !
  • Comment faire chercher mes élèves ? Comment utiliser des tablettes en classe ? Comment gagner en autonomie ? Comment s’organiser pour que les élèves s’auto-évaluent ?

Alors, apportez votre ordis, vos questions, vos idées et vos envies, et venez préfigurer nos classes et nos écoles de demain.

Quand, où, etc.

Quand : les 13 et 14 juillet ; début : 9h30 le 13/07, fin : 18h le 14/07

Où : les locaux du Centre de Recherches Interdisciplinaires (CRI),
Faculté de médecine — Université Paris Descartes
24, rue du Faubourg Saint Jacques (2e étage)
75014 Paris (infos pratiques)

Inscriptions : pour la conférence et pour le hackathon.

Varia : Vos enfants sont les bienvenus et participeront au hackaton. Il faut emmener son matériel informatique. Nous proposons de petites choses à manger, boire et beaucoup de bonne humeur !

Posted in Non classé

Alison Gopnik : le scientifique dans le berceau

Qu’est ce que ça fait d’être bébé? C’est comme être amoureux, à Paris pour la première fois, le tout après avoir bu trois double expressos.

Cet été, nous retomberons dans l’enfance : comme vous le savez, NightScience est destiné à rassembler les esprits curieux à Paris. (On va juste éviter l’overdose de caféine). Et la cerise sur le gâteau ? Alison Gopnik sera des nôtres aux avant-postes de toujours davantage d’aventures scientifiques.

Qui est Alison Gopnik ? Elle est professeur en psychologie cognitive et philosophie à l’Université de Californie à Berkeley (États-Unis). Dans ses travaux de recherches, elle explore les cerveaux fascinantes des bébés et jeunes adultes. Alison combine des approches et des outils propres aussi bien à la psychologie qu’aux neuroscience et à la philosophie dans le monde assez inexploré du développement de l’enfant. Son objectif ? Comprendre comment on apprend, comment et pourquoi on aime, comment on est capable d’innover.

Scientifiques au berceau

Gopnik est l’auteure de deux ouvrages majeurs, “Le bébé philosophe” et “Le scientifique dans le berceau”, qui déchiffrent la façon sophistiquée à travers de laquelle se rallient l’intellect et la prise de décision chez les bébés. Les travaux d’Alison nous guident dans les méandres du développement cognitif : les bébés et les enfants sont conscients bien au delà de tout ce que nous puissions imaginer. Depuis leur plus jeune age, ils investissent tous leurs sens pour découvrir, rassembler des données, analyser et diffuser des informations sur la façon dont le monde fonctionne.

« Les bébés et les enfants en bas age représentent le département R&D de l’espèce humaine », dit Gopnik. Ses travaux les plus récents se concentrent sur la distinction entre « explorer » de nouveaux environnements et les « exploiter ». Quand on est des enfants, on explore, dit-elle. En grandissant, on est plus enclin à exploiter. Alison a démontré que les bébés et les jeunes adultes sont loin d’être les pages blanches qu’on imagine. Jouer tient ici un rôle essentiel. Si essentiel qu’il serait même responsable de l’évolution humaine elle-même !

Voulez-vous en savoir plus ? Écoutez le TED Talk d’Alison et venez le 12 juillet pour sa présentation d’ouverture !

Posted in Non classé

Pourquoi je vais aller au hackathon Nightscience

Stéphanie de Vanssay est enseignante spécialisée en RASED. Elle tient le blog « Situations motivantes » et est très active sur Twitter où elle partage des retours d’expérience et ses réflexions sur des sujets variés ; récemment, c’est le livre « Multipliez vos idées » de Bruno Challamel (éd. Dunod) qui a retenu son attention : suivez le mot-dièse #XvosIdees. Stéphanie nous explique ci-dessous pourquoi elle se joindra à NightScience et participera au hackathon. Bonne lecture !

Pour me renouveler

Cela va être l’occasion d’inventer, avec d’autres ce que je n’oserais pas imaginer seule. Il n’y aura pas que des enseignants formatés et coincés par le système, sortir de mes schémas habituels sera nécessaire et bienvenu.

Pour vivre une expérience humaine

J’ai vécu deux hackathons dans des musées (voir ce billet) et je sais que cela est une inoubliable expérience humaine : un condensé de rencontres, de créativité, de travail acharné et de folie pure !

Pour affronter l’incertitude

Un hackathon ça fait un peu peur, on ne sait pas sur quoi on va travailler, ni avec qui et pourtant se mettre ainsi en “danger” (tout à fait relatif) est une excellente occasion de se dépasser et de se prouver à soi-même que l’on sait affronter et gérer l’incertitude… On y va sans savoir ce qui va se passer, mais on sait que chacun donnera le meilleur de soi et qu’il en sortira fatalement quelque chose de positif.

Pour relever un défi

Changer l’école, la rendre plus passionnante, plus efficace, plus vivante… j’en ai drôlement envie. Et vous ?

 

Posted in Non classé

Idées : Du courant en courant

Comme vous l’avez sans doute lu, vous pouvez proposer des idées (allez-y !) pour le hackathon de cet été. L’une des personnes ayant joué le jeu est Florence Porcel. Florence est née l’année de la sortie du « Retour du Jedi ». Quand elle était petite, elle voulait être actrice à Hollywood pour vivre plein de vies au cinéma et astrophysicienne pour visiter l’Univers. Aujourd’hui, elle se prend pour le Soleil, des trous noirs ou le boson de Higgs en animant l’Univers en 30 comptes sur Twitter et elle raconte « La folle histoire de l’Univers » en podcast. Et pour payer son loyer et ses navettes spatiales en Lego, elle était responsable web et comédienne dans l’émission « Le Vinvinteur » (France 5) la saison dernière. Plus tard, elle aimerait bien avoir son émission de télévision qui causerait de spatial, faire du cinéma, écrire des livres et aller s’installer sur Mars.

J’adore aller à la salle de sport. Ça me fait un bien fou. J’y vais en partie pour mettre mon cerveau en mode veille – mais rien n’y fait, il ne s’y résout pas (c’est agaçant).

Mais à force de penser, en vrac, que je fais le hamster sur un tapis roulant (en moins mignon), que les astronautes s’entraînent de la même manière (en plus motivant), qu’une fois qu’ils sont dans l’ISS (International Space Station), la sueur occasionnée par l’exercice physique est recyclée en eau (hélas, pas dans ma salle de sport) et que quand même, cette foutue facture de gaz et d’électricité me coûte un bras (mais musclé)… j’en suis arrivée à une idée.

Continue reading

Posted in Non classé

Mitch Altman : Apprendre de ses échecs

Mitch Altman avec ses lunettes hallucinogènes. Image de TEDxBrussels

Mitch Altman avec ses lunettes hallucinogènes. Image de TEDxBrussels

Etant jeune, Mitch ne s’aimait pas. Aujourd’hui, il est serein ayant trouvé le secret pour en finir avec ce qui le rendait malheureux : partager et apprendre ensemble grâce au bidouillage. Il vit pour et de ce qu’il aime faire. Cet été, Mitch, ses ratages et succès, se joignent à nous lors de NightScience, pour nous aider à apprendre en créant.

Continue reading

Posted in Non classé

Partons pour de nouvelles savantures !

Dans le cadre du projet « Une école, un chercheur, une expérience » mené conjointement par le Centre de Recherches Interdisciplinaires et la Mairie de Paris, nous souhaitons recruter 20 doctorants. Ceux-ci devront intervenir au sein des écoles primaires parisiennes participantes au projet. La description du profil recherché est à consulter ci-dessous.

Vous souhaitez transmettre le plaisir de la démarche de recherche et vous engager dans une expérimentation pédagogique ? Vous souhaitez contribuer à la diffusion des sciences participatives et enrichir votre approche de la recherche scientifique ?

Nous vous offrons la possibilité de participer et de contribuer à la mise en place d’ateliers scientifiques ludiques d’apprentissage par la recherche auprès d’élèves de CM1 et CM2. Vous ferez partie d’un dispositif de recherche étudiant l’impact de cette démarche sur la réussite scolaire des élèves. Tout au long de votre implication auprès des élèves, vous serez accompagnés par des responsables scientifique et pédagogique qui seront à votre écoute.

Une formation est prévue en juillet (les 10 et 11 juillet) et en août 2013 (5 jours, du 26 au 30 août inclus). Les doctorants souhaitant prendre part au projet peuvent également bénéficier de l’évènement NightScience afin d’acquérir davantage de connaissances théoriques et pratiques lesquelles seront un atout certain pour leur future implication. Leur présence à NightScience peut être considérée comme heures de formation par l’école doctorale.

Continue reading

Posted in Non classé